Le projet

Le site de l’ancienne carrière Landreville, propriété de Les Carrières Rive-Sud inc. (CRS) depuis 1988, a longtemps effectué des opérations d’extraction et de concassage de pierre, soit de 1966 à 1992.

Or, à l’instar de  plusieurs endroits au Québec, les années 1970 et le début des années 1980 ont été le théâtre de déversements illicites de déchets toxiques, et l’ancienne carrière Landreville n’y a malheureusement pas fait exception. D’ailleurs, le ministère du Développement durable, de l’Environnement et de la Lutte contre les changements climatiques (MDDELCC) a identifié de nombreux sites à risques pour l’environnement et la santé publique à travers la province et voit à ce que ces lieux soient réhabilités.

C’est ainsi qu’en 2015, un plan de réhabilitation a été approuvé par le MDDELCC pour l’ancienne carrière Landreville, plan qui a été optimisé depuis et dont les travaux ont été amorcés au printemps 2018.

Caractéristiques du projet

Avancement des travaux