Caractéristiques du projet

LES TRAVAUX DE RÉHABILITATION ENVIRONNEMENTALE

Les travaux de réhabilitation consistent essentiellement à confiner de façon sécuritaire et permanente les matières toxiques ayant été enfouies dans le dépotoir et à remblayer une portion du secteur ennoyé de la carrière afin de sécuriser la paroi du dépotoir. Pour ce faire, un volume d’environ 2,5 millions de Tonnes métriques de sols et de matériaux grossiers propres (béton, briques et roc) sont importés sur le site.

Le plan de réhabilitation prévoit également le captage et le traitement des gaz ainsi que le suivi de la qualité de l’eau souterraine.

Schéma du site ( 28 aout 2018)

 

Un suivi environnemental rigoureux est effectué :

  • Suivi de l’eau souterraine – Échantillonnage de 13 puits d’observation
  • Suivi de la qualité de l’eau de consommation des résidences situées en aval immédiat du site
  • Suivi des biogaz (biofiltre)
  • Suivi des eaux de surface en provenance du site (débit et qualité)
  • Rapports remis au MDDELCC et autres parties concernées sur une base annuelle

 

DES RISQUES QU’IL FAUT GÉRER

Les travaux de réhabilitation permettent de gérer deux principaux types de risques, soit :


 Risques pour l’environnement


Risques pour la santé et la sécurité


  • Émanations de gaz à partir
    du dépotoir

 

  • Contacts directs de la faune et de
    la flore avec les contaminants

 

  • Affaissement possible de
    la paroi retenant le dépotoir
  • Contacts directs entre les humains
    et les matières contaminées

 

  • Accidents sur le site
    (chutes, noyades)

 

  • Contamination de sources
    d’eau de consommation

 

Voir aussi :