Comité de vigilance

Le comité de vigilance a été formé le 17 mai 2018. Le rôle principal de celui-ci est de suivre la réalisation du projet de réhabilitation environnementale de l’ancienne carrière Landreville et de s’assurer que les travaux se déroulent avec un minimum de nuisances en respect des règles de l’art au plan environnemental et social.

 

COMPOSITION DU COMITÉ

  • 20 résidents du voisinage des secteurs : chemin d’Anjou, rue De Montbrun, quartier Le Boisé, chemin de Touraine;
  • 2 représentants de la ville de Boucherville
  • 2 représentants d’organismes régionaux de concertation en environnement : COVABAR1 et CRE Montérégie2;
  • 4 représentants de Sanexen Services Environnementaux inc.;
  • 1 animatrice spécialisée en communication participative;
  • 1 secrétaire (communications, logistique, comptes rendus).

Des représentants du ministère du Développement durable, de l’Environnement et de la Lutte contre les changements climatiques (MDDELCC) et des experts pourraient également rencontrer les membres du comité à l’occasion sur des sujets spécifiques.

1  Comité de concertation et de valorisation du bassin de la rivière Richelieu
2  Conseil régional de l’environnement de la Montérégie

 

RÔLE ET RESPONSABILITÉS

Sanexen Services Environnementaux

  • Transmettre toutes les informations pertinentes ayant trait au projet : travaux, résultats des études techniques, registre des signalements, etc.;
  • Assister les membres du comité dans leurs communications avec les voisins, au besoin;
  • Préparer l’ordre du jour et les comptes rendus des rencontres, et les faire circuler auprès des membres du comité et les déposer sur le site Internet;
  • Donner suite à certaines suggestions émises par les membres du comité, le cas échéant;
  • Fournir une salle de rencontre.

Autres membres (résidents du voisinage)

  • Prendre connaissance des éléments au projet : travaux, résultats des études techniques, registre des signalements, etc.;
  • Être attentifs aux préoccupations des résidents du secteur limitrophe à l’ancienne carrière. Veiller à ce que l’information de base circule dans le secteur avec le soutien du personnel de Sanexen;
  • Veiller à ce que les suggestions et commentaires du secteur soient transmis et pris en compte par Sanexen, le cas échéant;
  • Participer à des rencontres d’information avec des citoyens du secteur limitrophe, le cas échéant.

 

MODE DE FONCTIONNEMENT

  • Frais reliés au fonctionnement du comité : nul;
  • Nombre de rencontres et lieu des rencontres : au besoin;
  • Invitations, ordres du jour et comptes rendus produits par Sanexen;
  • Modes de communication auprès des citoyens du quartier : lettres, courriels, rencontres, visites, Site Internet;
  • Code de déontologie : respect mutuel de l’information transmise et des orientations prises.

 

RENCONTRES

La dernière rencontre a eu lieu le 14 octobre 2020.
Compte rendu

La prochaine rencontre du comité de vigilance aura lieu dans la première portion de l’année 2021.

Un taux de satisfaction élevé envers les travaux en cours

En décembre dernier, soit deux ans et demi après le début des travaux de réhabilitation du site désaffecté et contaminé de l’ancienne carrière Landreville, SANEXEN a conduit un sondage de satisfaction auprès d’une centaine d’intervenants. Ceux-ci émanaient du voisinage, de groupes environnementaux et d’organisations gouvernementales. Le taux de satisfaction générale s’élève à plus de 90 % par rapport à l’approche de mise en œuvre du projet. Le taux de participation au sondage a été de 36 %, une réponse élevée pour un sondage transmis par courriel. Le but était d’évaluer leur taux de satisfaction par rapport à différents aspects liés à l’implantation du projet, dont le niveau d’écoute des préoccupations du milieu, le type de mécanismes d’information et de consultation mis de l’avant et les engagements concrets pris par SANEXEN pour assurer une bonne cohabitation pendant les travaux.

Assemblée publique sur le projet de réhabilitation du site Les Carrières Rive-Sud, 18 avril 2018.