Année 2018

1636385

*tonnes métriques (TM) de matières remblayées

ANNÉE 2020ANNÉE 2019  | ANNÉE 2018 


Décembre 2018

En date du 3 décembre 2018, ce sont environ 300 000 tonnes métriques de matériaux qui ont été importées sur le site. Le nombre moyen de camions depuis le début normal des opérations s’élève à 110 camions/jour.

Les travaux avancent comme prévu. Camions se dirigeant vers la balance à l’entrée du site sur le chemin d’Anjou à Boucherville.

Aménagements à venir

  • Nouvelle roulotte de chantier
  • Station météo
  • Barrière automatisée permanente à l’entrée « est » du chemin d’Anjou
  • Aire de lavage des camions
  • Accès au site en diagonale
Exemple d’un modèle de barrière automatisée.

 


Novembre 2018 

Entrée du site CRS sur le chemin d’Anjou à Boucherville.

Poursuite du confinement des matières toxiques en vue de sécuriser l’ancien dépotoir au fond de l’ancienne carrière.

Travaux de confinement des matières toxiques.

Mesures d’atténuation des nuisances potentielles

Pancarte interdisant le claquage des portes de camions.

 Voici quelques mesures qui s’ajoutent à celles déjà en place :

  • Application du principe « tolérance zéro » en ce qui touche le claquage volontaire des portes de camions
  • Application du principe « tolérance zéro » en ce qui touche l’entrée de camions par la rue De Montbrun
  • Prolongement du mur antibruit
  • Ajout de déflecteurs de lumière
  • Réparation des nids de poule dans le chemin d’Anjou

 


Octobre 2018

Travaux de confinement de l’ancien dépotoir

À ce jour, ce sont près de 180 000 t.m. de matériaux qui ont été importés sur le site. À l’instar du mois de septembre, en octobre, les travaux se dérouleront principalement dans le secteur de l’ancien dépotoir en vue de confiner les déchets toxiques.

 

Mur antibruit

Des travaux d’amélioration seront apportés au mur
anti-bruit le long du chemin d’Anjou dans les prochaines semaines.
Ces travaux seront réalisés d’ici la fin de l’année 2018 et visent à reprofiler les pentes afin d’assurer la stabilité de l’ouvrage et de prolonger le mur vers le sud-est afin d’en améliorer l’efficacité.

Pour ce faire, ce sont entre 5 000 à 10 000 t.m. de sols plus petits que A qui sont requis, représentant environ 250 chargements tout dépendant du type de camion utilisé. Ces matériaux entrent de toute façon sur le site, mais sont destinés pour l’heure au mur antibruit.

 


Septembre 2018

Pour l’occasion, un autobus a été loué permettant ainsi de faire le tour du site et de ses environs en parcourant le trajet typique emprunté par un camion venant livrer les matériaux de remblayage.

Le 28 août dernier, quelque 40 représentants du milieu, essentiellement des membres du comité de vigilance et des voisins immédiats, ont eu droit à une visite guidée des opérations du projet de réhabilitation environnementale de l’ex-carrière Landreville, dont le maître d’œuvre est Sanexen Services Environnementaux.

Pour en savoir plus :
Sanexen ouvre son site au comité de vigilance

 

Depuis le 6 août dernier, ce sont approximativement 76 500 tonnes métriques de sols qui ont été mis en place sur l’ancien dépotoir en vue de confiner les déchets et de les sécuriser au plan environnemental. Les puits témoins sur le site et les environs ainsi que les puits artésiens des voisins en aval ont été échantillonnés. Les résultats des puits témoins serons divulgués ici dès que les échantillonnages auront été analysés.

Au cours du mois de septembre, les opérations en cours se poursuivront parallèlement à l’élaboration d’un protocole d’entente qui sera conclu entre la ville de Boucherville et Sanexen.


Semaines du 20 et 28 août 2018

Les travaux de réhabilitation de la carrière CRS (Les Carrières Rive-Sud) vont bon train. Depuis le 6 août, ce sont quelque 62 000 tonnes métriques de sols qui ont été déposées sur le dépotoir localisé au fond de la carrière.

Également, le batardeau séparant en deux la partie ennoyée de la carrière a été élargi permettant le passage de camions dans les deux sens. Essentiellement, pour les deux prochaines semaines, le remblayage de la portion dépotoir du site se poursuivra.

Vues du batardeau séparant les bassins 2 et 3 de la partie ennoyée de la carrière CRS


Semaines du 6 et 13 août 2018
Impasse sur le chemin d’Anjou depuis le 1er août

 Le chemin d’Anjou est maintenant une impasse depuis mercredi le 1er août 2018. En attendant que les automobilistes s’habituent à la nouvelle configuration et que les infrastructures permanentes soient installées, des mesures temporaires ont été mises en place.

  • Deux panneaux lumineux à messages variables (intersection Montbrun/Anjou et de Lorraine/Anjou) et d’autres panneaux indiquant l’impasse du chemin d’Anjou.
  • Barrière temporaire, constituée de blocs de béton, d’une chaîne et d’un cadenas à numéros, angle Lorraine/Anjou.
  • Signaleur de jour à la barrière laissant passer les véhicules des résidents, tous les véhicules d’urgence autorisés (police, pompier, ambulance), les travailleurs du chantier de la carrière (CRS) et les camions, et ce, sur présentation de pièces justificatives (manifestes de transport, permis de conduire, etc.)
  • Carton d’information aux passagers des véhicules.

D’ici quelques semaines, une guérite permanente sera installée. En dehors des heures de chantier, seuls les véhicules autorisés et les résidents peuvent ouvrir le cadenas à numéros. Si la chaîne est trop lourde à manipuler par certains, rappelons que l’accès au chemin d’Anjou par la rue De Montbrun est accessible aux véhicules destinés à la circulation locale (résidents, visiteurs, véhicules autorisés).

Première couche de sol de recouvrement dans le secteur du dépotoir de la carrière CRS

À compter du 6 août, fin des vacances de la construction, les travaux dans la carrière prendront le rythme normal prévu au plan de réhabilitation. Actuellement, les travaux sont principalement effectués dans le secteur du dépotoir, au fond de la carrière.

Les mesures de gestion des nuisances (bruit et poussière) sont toujours en place et seront optimisées au besoin. Si vous avez des questions ou commentaires, n’hésitez pas à nous en faire part.


Semaines des 23 et 30 juillet 2018

Vue générale du site Les Carrières Rive-Sud, chemin d’Anjou à Boucherville

Les travaux de réhabilitation du site Les Carrières Rive-Sud (CRS) se poursuivront au ralenti au cours des deux prochaines semaines (un maximum de 50 camions/jour pendant les vacances de la construction). Le tracé qui sera utilisé pendant cette période demeure le même des dernières semaines, soit l’arrivée des camions par de Montbrun et le départ par d’Anjou, en direction de l’autoroute 30, et ce, d’ici l’adoption du nouveau plan de transport qui sera en vigueur à compter du mercredi 1er août. https://boucherville.ca/le-chemin-danjou-a-boucherville-devient-une-impasse-des-le-1er-aout-prochain/

Il est exceptionnel cette année que des travaux se déroulent pendant les vacances de la construction dans le cadre de la réhabilitation de la carrière. Comme annoncé, le site sera fermé pendant les prochaines vacances de la construction et de Noël, et ce, tout le temps que dureront les travaux de réhabilitation. En outre, l’horaire quotidien de travail se situe entre 7 h et 17 h, les jours ouvrables. Le site est fermé les fins de semaine et les jours fériés.

Bonnes vacances de la construction !


Semaines des 9 et 16 juillet 2018

Une solution de voie alternative d’accès au site de moindre impact sera mise en œuvre à court terme dans le cadre du projet de réhabilitation de l’ancienne carrière Landreville. Des décisions ont été prises par la ville de Boucherville dans ce sens le 11 juillet 2018. Lire le communiqué de la ville de Boucherville, publié le 11 juillet 2018 Subséquemment, un protocole d’entente sera signé entre la ville et Sanexen.

Entretemps, et d’ici les vacances de la construction, du 22 juillet au 4 août, les travaux de réhabilitation environnementale débuteront comme tels.  Dans ce nouveau contexte, la cadence du transport sera accrue à un maximum de 100 camions par jour selon le plan de transport temporaire adopté la semaine dernière, c’est-à-dire que tous les camionneurs ayant accédé au site de CRS pour livrer leurs matières devront obligatoirement retourner à leur lieu de départ par le chemin D’Anjou en direction de l’autoroute 30. Le camionnage sera ainsi réparti 50-50 et les riverains ne verront pas passer le même camion deux fois.

Pendant les vacances de la construction, étant donné que Sanexen a repoussé le plus longtemps possible le début de l’importation des sols dans l’attente d’un accord avec la Ville,  l’entreprise devra poursuivre exceptionnellement ses activités durant cette période, mais a tout de même obtenu certaines concessions de la part de ses clients. Ainsi, le nombre de camions sera à nouveau ramené à un maximum de 50/jour pour les deux semaines des vacances de la construction. Cependant, pour la suite du projet de réhabilitation, le chantier sera toujours fermé pendant les vacances de la construction et les vacances de Noël, tout comme celui-ci l’est actuellement les fins de semaine et les jours fériés.


Semaine du 3 juillet 2018

Un tournant sera pris dans le projet de réhabilitation environnementale de l’ancienne carrière Landreville. En effet, la Ville de Boucherville informera le voisinage concerné de l’orientation qui sera donnée en ce qui touche la voie alternative d’accès au site de la carrière.

En bref, Sanexen poursuivra ses travaux en respectant la cadence de 50 camions par jour et planifiera les étapes subséquentes des travaux en fonction des nouveaux développements.

Plus spécifiquement, en raison des signalements accrus par rapport aux voies empruntées par les camions actuellement, Sanexen a décidé de modifier son plan de transport temporaire comme suit, et ce, à compter de mardi,  le 3 juillet 2018 :

Camion sortant du site CRS en direction de l’autoroute 30 par le chemin d’Anjou.
  • Tous les camionneurs qui auront accédé au site de CRS pour livrer leurs matières devront obligatoirement retourner à leur lieu de départ par le chemin D’Anjou en direction de l’autoroute 30. Un signaleur leur interdira de reprendre la route par la rue de Montbrun. Le camionnage sera ainsi réparti 50-50 et les riverains ne verront plus passer le même camion deux fois.

 

  • En outre, lorsque les camionneurs quitteront le chantier, le signaleur, en plus de les obliger à se diriger vers l’autoroute 30, leur demandera de faire preuve d’extrême prudence afin d’assurer la sécurité de tous les usagers de la voie.
  • En date d’aujourd’hui, tous les clients de Sanexen seront avisés par écrit que ces directives entrent en vigueur dès mardi matin prochain et que Sanexen mettra un terme à toutes les ententes contractuelles avec les clients qui ne les respecteront pas.
  • Finalement, Sanexen rappellera à tous les transporteurs que le non-respect des directives (incluant notamment les limites de vitesse) entraînera un renvoi immédiat. Il leur sera également réitéré quetout arrêt en bordure de route sur la rue de Montbrun ou le chemin D’Anjou est interdit.

Semaine du 25 juin 2018

La semaine prochaine, il est normalement prévu que l’orientation dans le dossier de la voie d’accès alternative au site de la carrière soit donnée par le gouvernement provincial et ses ministères concernés.

Entretemps, Sanexen continuera de limiter les livraisons de matières à un maximum de 50 camions par jour, par le chemin d’Anjou, afin de poursuivre l’aménagement de la voie de circulation interne.

Pour information ou signalement, nous vous prions d’appeler la ligne 24 h/24 (514 373-0779) ou de nous envoyer un courriel à info@crsvoisinage .


Semaine du 18 juin 2018

À l’instar des dernières semaines, le dossier de la voie d’accès alternative au site de la carrière continue de cheminer auprès des autorisés concernées. Aucune décision n’a cependant encore été prise à cet effet.

Sanexen continue donc à limiter la réception à un maximum de 50 camions par jour, par le chemin d’Anjou, afin de poursuivre l’aménagement de la voie de circulation interne. Cette cadence sera maintenue jusqu’au 24 juin prochain.

La prochaine rencontre du comité de vigilance aura lieu le 19 juin. Un compte-rendu de cette rencontre sera accessible ici.


Semaine du 11 juin 2018

Le dossier de la voie d’accès alternative au site de la carrière continue de cheminer auprès des autorisés concernées. Aucune décision n’a cependant encore été prise à cet effet.

Dans ce contexte et à l’instar des deux dernières semaine, Sanexen se limitera à la réception d’un maximum 50 camions par jour, par le chemin d’Anjou, afin de poursuivre l’aménagement de la voie de circulation interne. Il a été convenu avec des représentants de la Ville de Boucherville que cette cadence sera maintenue jusqu’au 24 juin prochain. Le tracé de la voie de circulation interne a par ailleurs été modifié afin d’être correctement positionné pour se raccorder à l’éventuelle voie alternative.

Comme toujours, les mesures de gestion des nuisances potentielles seront appliquées.


Semaine du 4 juin 2018

Étant donné que la décision sur la voie alternative d’accès au site de la carrière n’a pas encore été prise, à l’instar de la semaine dernière, Sanexen se limitera à la réception d’un maximum de 50 camions par jour, par le chemin d’Anjou, afin de poursuivre l’aménagement de la voie de circulation interne. Comme toujours, les mesures de gestion des nuisances potentielles seront appliquées.

Arrivée de matières de remblayage destinées à l’aménagement de la voie de circulation interne.

 

 

 

 

 

 

 

Si vous souhaitez faire un signalement, nous vous encourageons à utiliser la ligne 24 h/24 (514 373-0779) mise en place pour permettre à Sanexen d’intervenir rapidement, au besoin. Vous pouvez également communiquer avec l’entreprise par courriel à l’adresse info@crsvoisinage.com

Nous vous invitons à visiter cette page régulièrement, pour suivre l’avancement des travaux.


Semaines du 28 mai 2018

Afin de permettre aux intervenants gouvernementaux d’arrêter leur décision sur la voie alternative d’accès au site de la carrière, Sanexen réaménage encore une fois les paramètres de démarrage du projet de réhabilitation.

Ainsi, au cours de la semaine prochaine, l’entreprise se limitera à la réception de 50 camions par jour, par le chemin d’Anjou pour :

  • Finaliser les accès au site
  • Entreprendre la reconstruction de la voie interne de circulation comme illustré en orangé sur la photo ci-dessous.
Les matières qui entreront sur le site à compter de mardi le 29 mai seront constituées de brique, de béton et de roc concassés.

Les mesures de gestion des nuisances  suivantes continueront d’être appliquées :

  • Arrosage du chemin d’Anjou et de l’accès au site (abat-poussière);
  • Présence d’un signaleur (circulation plus fluide);
  • Poursuite de la construction du mur antibruit;
  • Utilisation de signaux de recul à large bande par la machinerie de Sanexen;
  • Respect des heures d’opération

    Semaines du 7,  14 et 21 mai 2018

Travaux d’aménagement de la voie d’accès au site localisée sur le chemin D’Anjou.

Ces travaux visent à installer une assise de pierre concassée d’environ 1 mètre d’épaisseur sur cette voie d’accès. Pour ce faire, une cinquantaine de camions par jour, sur 5 à 10 jours ouvrables, se rendront à l’accès au site localisé sur le chemin D’Anjou par la rue de Montbrun ou par le chemin d’Anjou en provenance de l’autoroute 30.


Semaines du 23 avril et du 30 avril 2018 – Travaux préparatoires

Aménagement du ponceau le long du chemin d’Anjou
Réaménagement du site entre le chemin d’Anjou et la carrière

 

 

 

 

 

 

 

 


Semaines du 2 avril au 23 avril, 2018 – Travaux préparatoires

Mise en place de la clôture
Avant –  Nettoyage des fossés agricoles sur les terrains en aval hydraulique du site
Après -Nettoyage des fossés agricoles sur les terrains en aval hydraulique du site

Semaines du 5 février au 26 mars, 2018
Étude géotechnique et suivi d’eau souterraine

 

Retour à ANNÉE 2019